17 juin 2014

Le clampage tardif et le don de sang de cordon sont-ils compatibles?

Aujourd'hui, je réponds à la question de Claudia Bérubé : Est-ce que le clampage tardif du cordon rend le don de sang de cordon impossible?

La plupart des experts s'entendent : attendre plus d'une minute pour couper le cordon est bénéfique pour le nouveau-né. Cela permet, entre autres, d'éviter les carences en fer pendant la première année de vie. Pour certains, cette nouvelle pratique constitue toutefois un problème puisqu'elle interfère avec la collecte de sang de cordon.

Le sang de cordon constitue en effet une source très importante de cellules souches. Lorsque ces cellules sont récoltées, elles peuvent être greffées à une personne souffrant d'une maladie grave comme la leucémie. Au Québec, Héma-Québec gère la banque publique de sang de cordon. Certaines banques privées offrent aussi leurs services aux familles.

Le principal obstacle au fonctionnement de telles banques est de recueillir suffisamment de cellules souches à partir d'un don de sang. Il est donc important de prélever une quantité de sang suffisante pour isoler les précieuses cellules. Certaines études ont d'ailleurs été réalisées pour déterminer quelle procédure est la plus efficace pour récolter le sang.

Celle retenue par Héma-Québec est la collecte in utero. Elle a lieu après l'arrivée du bébé, mais avant l'expulsion du placenta. Le cordon est d'abord coupé puis le sang est prélevé par gravité. La manipulation dure 2 à 4 minutes et permet d'obtenir 50 à 150 mL de sang. Pour de meilleurs résultats, il est recommandé de clamper le cordon moins de 30 secondes après la naissance.

Des études réalisées lors du clampage tardif ont en effet déterminé que le bébé recevait 80 mL de sang de cordon lorsque celui-ci était coupé une minute après la naissance et 100 mL après 3 minutes. Le sang supplémentaire que le bébé obtient alors n'est plus disponible pour le don de sang de cordon. Certains experts estiment qu'il est difficile de récolter plus de 20 mL de sang dans ces conditions, une quantité insuffisante pour isoler des cellules souches.

Les parents se retrouvent donc devant un choix complexe. Selon le Collège américain des obstétriciens et des gynécologues, le moment choisi pour le clampage ne devrait pas être influencé par les impératifs du don de sang cordon. Les experts croient que c'est plutôt aux banques de sang de cordon de revoir leurs procédures pour trouver de nouveaux moyens de récupérer les cellules souches du placenta après le clampage tardif du cordon.

Chaque semaine, je réponds à une question des lecteurs sur la périnatalité. Il y a quelque chose que vous auriez toujours aimé savoir concernant la grossesse, l'accouchement, l'allaitement ou le développement de l'enfant? Écrivez-moi à info@mamaneprouvette.com et je tenterai de trouver la réponse. (N'étant pas médecin, il ne m'est pas possible de répondre à des questions médicales sur l'état de santé d'une mère ou d'un bébé. Si vous éprouvez des inquiétudes à ce sujet, contactez plutôt un professionnel de la santé.)

Références :
Armson BA; Maternal/Fetal Medicine Committee, Society of Obstetricians and Gynaecologists of Canada (2005) Umbilical cord blood banking: implications for perinatal care providers. J Obstet Gynaecol Can. 2005 Mar;27(3) : 263-90.

Hema-Québec. Don de sang de cordon ombilical. Consulté le 16 juin 2014.

Hutchon DJ. (2012) Immediate or early cord clamping vs delayed clamping. J Obstet Gynaecol. 2012 Nov;32(8) : 724-9. doi : 10.3109/01443615.2012.721030.

Raju TN. (2013) Timing of umbilical cord clamping after birth for optimizing placental transfusion. Curr Opin Pediatr. 2013 Apr;25(2) : 180-7. doi : 10.1097/MOP.0b013e32835d2a9e.
The American College of Obstetricians and Gynecologists. Committee opinion : Timing of Umbilical Cord Clamping After Birth. Consulté le 15 juin 2014.

2 commentaires:

  1. L'infirmier d'Héma-Québec qui est venu à la maison pour la prise de sang pour le don de lait maternel m'a dit que nous sommes tout de même mieux de faire les démarches pour le don(si ça nous intéresse) même si nous désirons que le médecin attende pour clamper. Il a dit qu'une mère l'avait fait récemment et il y en avait quand même eu assez pour le don. L'infirmier a dit que l'un n'empêche pas automatiquement l'autre! Je suis contente ce soir de lire votre article!

    RépondreSupprimer
  2. je ne donne pas ce qui ne m'appartient pas. Le sang du cordon appartient au bb.

    (et clampage tardif, c'est pas pathétiquement 1mn après naissance, mais quand le cordon a cessé de battre ... 1mn après naissance, c'est de l'arnaque et de la manipulation)

    RépondreSupprimer