30 août 2013

Prudence avec l'ocytocine synthétique

L'utilisation d'ocytocine synthétique (Pitocin) pour démarrer le travail ou pour l'accélérer aurait des effets négatifs à court terme sur la santé du bébé selon les résultats d'une étude présentée à la Conférence clinique annuelle du Collège américain des obstétriciens et des gynécologues.

L'étude, réalisée auprès de 3000 femmes ayant donné naissance à des bébés nés à terme entre 2009 et 2011, a analysé l'effet du Pitocin sur certains résultats indésirables pour le nouveau-né.

Ainsi, les bébés dont la mère avait reçu du Pitocin étaient plus souvent admis aux soins intensifs. 

De plus, ces bébés avaient plus souvent un score inférieur à 7 au test de l'APGAR. L'APGAR est une évaluation de l'état physique du nourrisson qui tient compte entre autre du teint, du rythme cardiaque, du tonus musculaire et de la qualité de la respiration. Les nouveau-nés en santé ont habituellement un APGAR supérieur à 8.

Les résultats de cette étude semblent indiquer que le Pitocin est moins sécuritaire qu'on le croyait pour les bébés. Cela ne signifie toutefois pas qu'il faut en cesser complètement l'utilisation, soulignent les chercheurs.

En effet, dans certains cas, le Pitocin peut être une méthode rapide pour déclencher le travail ou pour accélérer celui-ci en augmentant la fréquence, la durée et l'intensité des contractions. Lorsqu'il est utilisé judicieusement, ce médicament peut être utile lorsque d'autres approches n'ont pas fonctionné.

Cette étude démontre toutefois que, comme toute intervention, l'ocytocine synthétique ne devrait pas être utilisée à la légère ou seulement pour accommoder l'équipe soignante. Elle nous rappelle aussi l'importance de déterminer si les bénéfices d'utiliser un médicament dépassent les risques qui y sont associés.

Au Québec en 2006, 40,6% des femmes ont reçu de l'ocytocine synthétique lors de leur accouchement.

Référence:
American congress of Obstetricians and Gynecologists. (2013) Study Finds Adverse Effects of Pitocin in Newborns. Consulté le 29 août 2013 à l'adresse http://www.acog.org/About_ACOG/News_Room/News_Releases/2013/Study_Finds_Adverse_Effects_of_Pitocin_in_Newborns 

Chalmers B, Kaczorowski J, Levitt C, Dzakpasu S, O'Brien B, Lee L, Boscoe M, Young D. (2009) Use of routine interventions in vaginal labor and birth: findings from the Maternity Experiences Survey. Birth. 2009 Mar;36(1):13-25. doi: 10.1111/j.1523-536X.2008.00291.x.

1 commentaire:

  1. Et à propos du pitocin utilisé après l'accouchement ? Quels sont les bénéfices vs les risques pour bébé et maman ?

    RépondreSupprimer