20 janvier 2012

Pourquoi la suce est-elle si populaire?

S'il y a un sujet qui déclenche les passions, c'est bien l'utilisation de la suce et son effet sur l'allaitement. En effet, l'introduction précoce de la suce (avant 4 semaines) serait associée à une diminution de la durée totale de l'allaitement. Pourtant, malgré ce risque non-négligeable, un nombre important de mères allaitantes choisissent tout de même d'offrir une suce à leur bébé.

Des chercheurs australiens ont tenté de comprendre pourquoi la suce demeurait si populaire et publient maintenant leurs résultats dans le journal BMC Pediatrics.

Ces chercheurs ont interrogé 670 nouvelles mères australiennes concernant l'utilisation de la suce et l'alimentation de leur bébé. Il est intéressant de mentionner que toutes ces femmes étaient mères pour la première fois.

Tout d'abord, mentionnons que cette étude a bel et bien confirmé la popularité de la suce. En effet, 79% des mères interrogées ont offert une suce à leur enfant. En général, l'introduction de la suce a eu lieu vers 2 semaines. Par ailleurs,  à l'âge de 3 semaines, le deux-tiers des enfants en avait reçu une.

Si le tiers des mères disent avoir offert une suce de leur propre chef, 28.7% disent avoir été conseillées par leur mère/belle-mère, 22.7% par leur sage-femme et 20.2% par leurs amies.

Les mères questionnées dans cette recherche ont donné plusieurs raisons pour l'utilisation de la suce, les plus fréquentes étant: pour réconforter leur bébé (78%), pour l'aider à s'endormir (57%) et pour le garder heureux et tranquille (40%).

Enfin, mentionnons que cette étude a également confirmé que les mères ayant introduit la suce avant l'âge de 4 semaines avaient plus de risques d'avoir cessé l'allaitement plus tôt que les mères n'ayant jamais offert de suce. Il en était de même pour les mères qui offraient la suce quotidiennement.

Cette étude démontre bien à mon avis que beaucoup d'éducation devrait être fait auprès des mères mais aussi des personnes qui supportent les nouvelles mamans, que ce soit le personnel médical ou les grands-parents. Par ailleurs, lorsqu'on analyse les raisons pour offrir une suce, on réalise qu'il est important d'aider les mères à développer des attentes réalistes face aux comportements d'un nouveau-né. Enfin, on devrait aussi informer davantage les futurs mères sur les autres moyens de réconforter un bébé, que ce soit l'allaitement, le portage, le cododo, les massages ou le peau-à-peau.

(Pour une analyse plus complète du lien entre la suce et le sevrage, c'est ici.)

Référence:
Chelsea E Mauch, Jane A Scott, Anthea M Magarey and Lynne A Daniels. Predictors of and reasons for pacifier use in first-time mothers: an observational study. BMC Pediatrics 2012, 12:7

L'article complet est disponible gratuitement à l'adresse suivante: http://www.biomedcentral.com/content/pdf/1471-2431-12-7.pdf

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire