15 octobre 2013

Question de la semaine : Le décollement des membranes, une bonne idée?

Aujourd'hui, je réponds à la question de Valérie Gélinas : « Le détachement des membranes, communément appelé le “stripping”, a-t-il des conséquences sur l'accouchement, la maman ou le bébé? »

Vous amorcez votre 41e semaine de grossesse et toujours aucun signe que bébé est prêt à sortir. Votre médecin vous suggère alors un décollement des membranes pour accélérer les choses. Avant de prendre une décision, vous souhaitez peut-être en savoir davantage sur cette intervention.



Le décollement des membranes est une technique utilisée pour favoriser le démarrage du travail. Le médecin ou la sage-femme introduit un doigt dans l'ouverture du col de l'utérus puis sépare doucement les membranes amniotiques de la paroi de celui-ci.

Cette procédure provoque la libération d'hormones comme les prostaglandines qui contribueront à ramollir le col et à rendre l'utérus plus sensible aux contractions. La quantité d'hormones présente à la suite du décollement des membranes correspond à environ 10 % de celle produite lors de l'accouchement.

Plusieurs études ont évalué l'efficacité de cette technique pour déclencher l'accouchement. La conclusion suivante en ressort : le décollement des membranes est efficace pour diminuer les risques de dépasser la date prévue d'accouchement, surtout lors d'un premier bébé. Les femmes qui ont connu cette intervention se rendent moins souvent jusqu'à 41 ou 42 semaines de grossesse. Elles entrent aussi en travail dans les 48 heures suivant le décollement et accouchent moins de sept jours plus tard.

Une seule tentative de décollement des membranes n'est toutefois pas nécessairement suffisante. Certains professionnels suggèrent donc de répéter la technique une fois par semaine à partir de la 37e semaine pour les femmes à risque de dépasser le terme.

Peu de risques semblent associés au décollement des membranes. En effet, des études ont démontré que l'intervention n'a pas d'impact sur le risque de césarienne, sur les complications entourant l'accouchement ou sur les infections chez la mère ou le bébé. Rien n'indique non plus que le décollement des membranes pourrait causer leur rupture prématurée.

En fait, le principal effet secondaire de cette procédure est l'inconfort qu'elle provoque chez la mère. La majorité des femmes mentionne en effet qu'il s'agit d'une technique dérangeante, voire douloureuse. Elle occasionne aussi des crampes pendant les 24 heures qui suivent et des saignements pour quelques jours. Le décollement des membranes peut donc être une source de fatigue à un moment où la femme devrait plutôt prendre du repos.

Le décollement des membranes est donc une option qui peut être offerte aux futures mères entre 38 et 41 semaines de grossesse. Il peut en effet être pertinent à partir de 42 semaines, lorsque le risque de poursuivre la grossesse dépasse celui de provoquer l'accouchement. C'est aussi le cas pour certaines conditions médicales qui nécessitent de déclencher l'accouchement. Cependant, il n'est pas recommandé dans les circonstances suivantes:
  • si l'accouchement vaginal n'est pas possible;
  • en présence de saignements vaginaux;
  • si l'induction pharmacologique est nécessaire;
  • si la mère est porteuse du streptocoque B.
Au bout du compte, il s'agit bien sûr d'un choix qui revient à la femme et qu'elle doit faire en évaluant les avantages et les risques de cette procédure.

Tous les lundis, je réponds à une question des lecteurs sur la périnatalité. Il y a quelque chose que vous auriez toujours aimé savoir concernant la grossesse, l'accouchement, l'allaitement ou le développement de l'enfant? Écrivez-moi à info@mamaneprouvette.com et je tenterai de trouver la réponse. (N'étant pas médecin, il ne m'est pas possible de répondre à des questions médicales sur l'état de santé d'une mère ou d'un bébé. Si vous éprouvez des inquiétudes à ce sujet, contactez plutôt un professionnel de la santé.)

Références:
American College of Nurse-Midwives. (2009) Stripping membranes. JMWH, Vol. 54 (3): 259-260.

Delaney, M., Roggensack, A. (2008) Directive clinique sur la prise en charge de la grossesse entre la 41e +0 et la 42e +0 semaine de gestation. Directive clinique de la SOGC, no. 214.

Mozurkewich EL, Chilimigras JL, Berman DR, Perni UC, Romero VC, King VJ, Keeton KL. (2011) Methods of induction of labour: a systematic review. BMC Pregnancy Childbirth. 11:84. doi: 10.1186/1471-2393-11-84.

21 commentaires:

  1. Il faut impérativement dire que c'est un acte médical et que le dr doit demander la permission pour le faire (ce qui n'est pas toujours fait). C'est souvent douloureux, ca provoque des contractions oui, mais c'est un début de travail instable..les contractions arrêtent, recommencent.. ca fait des accouchements plus longs et souvent que nécessitent plus d'interventions. Il faut vraiment y penser avant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, comme je le mentionne à la fin du billet, c'est un choix qui revient entièrement à la femme et celle-ci devrait être informée des avantages et des risques pour faire un choix éclairé.

      Supprimer
  2. Merci pour cet article. Il y a un an justement jour pour jour j'en ai subi un sans être prévenue par ma gynécologue (le week-end arrivait et elle n'était pas de garde!!)! j'en ai été profondément touchée, moi qui était à 1 semaine du terme et qui voulait que bébé decide lui-même quand pointer le bout de son nez. Le lendemain, les contractions ont commencé et j'ai accouché la nuit suivante. Je me suis toujours demandée si cet accouchement a, en fin de compte, été provoqué par ce décollement ou pas....

    RépondreSupprimer
  3. J'ai subi (subi, le mot est juste!) un décollement de membrane sans en avoir été informée en aucune façon, lors de mon dernier accouchement. La sage-femme m'a simplement dit qu'elle allait faire un toucher ,et voir si elle pouvait rompre la poche des eaux, pour accélérer le travail (sans non plus me demander mon avis). Cela a été pour moi bien plus proche de la torture que de l'inconfort évoqué dans votre article. Quant au "consentement libre et éclairé du patient", l'équipe médicale s'est bien assise dessus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est malheureusement une situation fréquente dans le monde de l'obstétrique, qu'on parle de décollement des membranes ou de toute autre intervention. Il y a encore beaucoup d'éducation à faire auprès des professionnels pour les sensibiliser aux droits des femmes qui accouchent.

      Supprimer
  4. À noter que pour de meilleurs résultats et afin de diminuer la douleur ou l'inconfort du décollement des membranes, il faut que cette intervention soit pratiquée idéalement sur un col favorable; soit un col mou et effacé. Les risques les plus communs sont la rupture des membranes et la naissance d'un bébé qui n'était pas tout à fait prêt à voir le jour. :)

    RépondreSupprimer
  5. Subi.. oh que oui. Ca fait tellement mal, je voulais puncher mon docteur! une seule fois et plus jamais après 1/4 grossesses.

    RépondreSupprimer
  6. Mon médecin m'a demandé si je voulais un stripping à 39.5 semaines. J'avais hâte d'avoir mon bébé donc j'ai dit oui. C'était inconfortable mais pas longtemps. Mes contractions ont commencées dans l'heure qui a suivie et j'ai accouché 24 heures plus tard! :)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, qu'entendez-vous par "induction pharmacologique" ?
    J'ai été déclenchée, et comme d'autres mères qui commentent avant moi ici, j'ai subi un décollement des membranes sans en être informée au préalable, mais uniquement pendant que la sage-femme le faisait (en posant le produit nécessaire à la mise en route du déclenchement)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, dans certains cas d'urgence, l'accouchement doit avoir lieu immédiatement. Dans ces cas, on ne peut pas que se fier au décollement des membranes et il est alors impératif d'utiliser des méthodes plus efficaces comme l'ocytocine synthétique par exemple.

      Supprimer
  8. Mon expérience : À mon premier accouchement en avril 2012, j'ai eu 3 "strippings" préalablement à l'accouchement. Mon gynéco me l'a offert, j'ai eu l'occasion d'en discuter avec et je suis très satisfaite de mon choix, car j'ai tout de même accouché à 40 semaines et 4 jours (après aussi 3 traitements d'acupuncture pour favoriser le travail). Je sais que j'aurais éventuellement été déclenchée si je n'avais pas fait ces choix, alors je suis en harmonie avec tout cela. À noter que mon col était favorable et que mon accouchement n'a sûrement pas été plus long, car il a duré 7 heures en tout et partout pour un premier. Ma mère s'est rendue à 42 semaines pour ses 2 grossesses et a dû faire déclencher son travail. Ça m'apparaissait être un indicateur puisque mes grossesses ressemblent énormément à celles de ma mère. J'accoucherai de nouveau en mars et je compte faire appel au stripping en fin de grossesse si je sens que la situation est favorable et le requiert. Cette intervention se fait rapidement, alors j'ai personnellement trouvé la sensation certes désagréable mais de courte durée.
    - Michèle -

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour, j'ai un stripping de prévu le 13 mai et comme mon premier bébé est arrivé par césarienne en raison d'un échec d'induction 49 heures après avoir perdu mes eaux à 37 semaines et 4 jours, j'ai un peu peur du ''col favorable''. Je me suis fait dire hier que mon col doit être effacé à 30 ou 40 % mais qu'il est fermé ''style duckface''. Je suis donc pas trop certaine si c'est une bonne idée ou non. C'est ma dernière chance d'avoir un accouchement naturel puisque j'ai une césarienne prévue le 23 mai aussi.
    Que faire???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Vous n étes pas obligé d accepter la cesar, juste parce que vous en avez déja eu une. j ai eu une premiere cesar et pour mon deuxieme, je me suis battue pour avoir un avac. Mon bébé est né a terme mais, le gyneco souhaitait faire une cesar si je dépassai le terme, ce que j ai fermement refusé. ( je n y serai pas allé, de tte façon vu qu il n y avait rien comme danger reel ) . Je vous conseille de consulter le site et forum cesarine qui m a bcp reseigné et soutenu. J ai fait de l acupuncture pour permettre à mon col de s ouvrir, j ai refusé le decollement des menbranes à 39 sa( mais, je l aurai accepté aprés mon terme). J ai vu l osteo pour que mon bassin soit au mieux. Bu de la tisane de framboisier. J ai accouché a 40 sa+6jours par voie basse. Contente de ne pas avoir laissé le corps medical prendre le pouvoir sur mon propre corps. Bonne fin de grossesse. :)

      Supprimer
  10. J'ai eu un décollement des membranes aujourd'hui à 41SA, mon col était favorable et dilaté à un doigt et lors de l'intervention de la sage femme je n'ai eu aucunes douleurs. Une légèré sensation de gêne mais rien d'insurmontable!! Là sage femme m'a informé de son geste avant de le faire et connaissant cette pratique je l'ai laissé faire. Je pense que cette pratique est bienvenue lorsqu'on est à terme, et pour éviter un déclenchement. Je me sens soulagée de l'avoir fait, il reste à constater les résultats... En tout cas je le conseil à terme et dans les conditions favorables citées.

    RépondreSupprimer
  11. bonjour mois comme j ai des souci de sante antiD et diabete de grossesse ma sage femme ma dit qu il me laisse pa jusqua la fin je a 29 semaine de grossesse j accouche en octobre ;;;;;;

    RépondreSupprimer
  12. J'ai eu un décollement des membranes ce matin, je suis a 39 semaines et 5 jours, mon col est ouvert a 1.5. Ma gyneco m'a expliqué le stripping, puis m'a proposé de la faire. La sensation n'est pas très agréable c'est sûr ( comme tous les examens gyneco ! ), mais je n'ai pas eu de douleurs. Je suis très contente de mon choix. Je suis aussi diabétique et anti D mais ce ne sont pas vraiment des soucis de santé alors voilà ! je croise les doigts pour que le travail commence maintenant !!

    RépondreSupprimer
  13. u'elle tristesse de constater qu'aujourd'hui plus rien n'arrête ces Docteur, Gynéco, sage femme et autre... Pourquoi ne pas respecter la physiologie de la femme et du bébé... Pourquoi ont-ils toujours besoin de tout contrôler et de nous contrôle ??? OSEZ DIRE NON mes dames, avec force et conviction des les première visite jusqu'au dernière, rien n'est obligatoire.. Vous avez toujours le choix, et ils n'ont pas le droits de décider à votre place.. Et sachez que cette pratique sans l'avis favorable de la mère est une VIOLENCE OBSTETRICAL... Aujourd'hui banaliser et tabou mais plus pour longtemps espérons le...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument d'accord! Moi j'ai eu 4 strepping à 37 38 39 40 et meme la journée de contrôle de 41 sem 1 jours résultat : j'ai été provoquée car selon une échographie qualitative de 2min sans ouvrir mon dossier, sans tenir compte du monitoring précédent qui demontrait un bébé en forme exceptionnel, sans tenir compte de mes signes vitaux pression artérielle impeccable, ni prendre en compte que étant donné mes règles irrégulières il y avant tout ce côté nébuleux face à cette date, non j'avais un peu moins d'eau que la moyenne alors on te provoque au pitocin!!! Ha et j'oubliais mes membranes etaient tellement solides au moment de crevé les eaux durant le travail elle a dû s'y prendre par trois fois et surprise j'avais quand même pas mal d'eau... merci pour mon accouchement... jamais je ne ferai affaire avec ses menteurs et manipulateurs qui te font croire qu'ils savent eux alors qu'après coup je réalise qu'ils ne savent pas quand aura lieu le travail, pourquoi il commence, comment se passe la physiologie ils sont ignorants et arrogants

      Supprimer
  14. Moi la gynécologue m'a dit qu'elle souhaitait valider le toucher vaginal que le résident venait de me faire. J'était seulement à 37 semaine. Elle m'a dit après qu'elle en avait profiter pour me faire un stripping sans m'expliquer que ça pouvait déclencher l'accouchement ou que ça pouvait occasionner des pertes de sang... vive internet pour s'informer ! Ça n'a pas fonctionné mais j'ai passé plusieurs jours de stress à être sur le qui vive! J'étais pas tout à fait prête moi à 37 semaines !

    RépondreSupprimer
  15. Bjr apres avoir lus vo com j ai 34 ans et 4 enfants mon premier et ma deuxiem aucun probleme ma troisieme provoque avec un produi et la derniere provoque avec un decolement du placenta suite a sa j ai accoucher 3 jour apres et fait jai fait une hemoragie il mon fait une ambolie a ce jour 3 ans que jai plus de regle ou une fois comme sa meme pas deux jours penser vous que sa peux venir de mon accouchement

    RépondreSupprimer
  16. J'aimerais avoir votre opinion sur le fait que le décolement des membranes nuirait a la production de certaines hormones lors d'un accouchement des suites d'un décolement de membranes, ce qui rendrait cet accouchement plus douloureux pour la femme.

    RépondreSupprimer