17 octobre 2013

Est-ce que la césarienne protège la sexualité?

Est-ce qu'une césarienne contribuera à préserver votre vie sexuelle? L'accouchement vaginal est-il à éviter pour demeurer satisfaite? Pas du tout, répond une équipe de chercheurs de l'Université de Californie à San Francisco (UCSF).

Les scientifiques américains ont interrogé 1094 femmes de plus de 40 ans sur leur vie intime. Le but: en apprendre davantage sur le niveau de leur désir, sur la fréquence de leurs relations sexuelles et sur leur satisfaction générale en la matière. Pour participer au sondage, ces femmes devaient avoir accouché d'au moins un enfant.

D'après les réponses des participantes, l'accouchement vaginal n'est pas plus responsable de difficultés sexuelles que la césarienne. De plus, le nombre d'enfants ne semble pas être un facteur important pour prédire la qualité de la sexualité. En fait, seul l'utilisation de forceps ou de la ventouse lors de l'accouchement affecterait le désir.

Certaines études antérieures avaient pourtant étudié l'effet à court terme de l'accouchement sur la vie sexuelle et avaient conclu que l'accouchement vaginal diminuait les fonctions sexuelles. Les résultats de l'équipe de l'UCSF indiqueraient donc que ces impacts seraient temporaires.

Cette étude comporte toutefois une lacune importante : elle ne compare pas la vie sexuelle de ces femmes à d'autres qui n'auraient pas eu d'enfant. Cependant, en 2006, des chercheurs de l'Illinois avaient analysé des couples de jumelles dont l'une avait vécu au moins une grossesse et l'autre non. Ils avaient alors remarqué que les femmes sans enfant rapportaient une plus grande satisfaction sexuelle que leur sœur. Cette satisfaction s'expliquait davantage par des facteurs psychologiques que par des facteurs physiques, selon les scientifiques.

Par conséquent, pour avoir une sexualité épanouie, il n'est pas nécessaire de s'inquiéter de son accouchement.

Pour en savoir plus:
Les relations sexuelles peuvent-elles provoquer le travail?
Les césariennes à la demande de la mère: symptôme d'un système à changer

Références :
Rush-Monroe, K. (2013) Childbirth Not Significant Contributor to Later Sexual Dysfunction. University of California, San Francisco (UCSF). Consulté le 15 octobre 2013.
http://www.ucsf.edu/news/2013/10/109566/childbirth-not-significant-contributor-later-sexual-dysfunction

Fehniger JE, Brown JS, Creasman JM, Van Den Eeden SK, Thom DH, Subak LL, Huang AJ. (2013) Childbirth and Female Sexual Function Later in Life. Obstet Gynecol. 2013 Oct 7. [Epub ahead of print]

Botros SM, Abramov Y, Miller JJ, Sand PK, Gandhi S, Nickolov A, Goldberg RP. (2006) Effect of parity on sexual function: an identical twin study. Obstet Gynecol. 107(4):765-70.

1 commentaire:

  1. Bonjour,
    Je comprend que c'est un genre de trouble lié à l'accouchement. Les femmes sont sensibles de ce coté là. Il ne faut plus s'en faire donc.

    RépondreSupprimer