30 décembre 2016

Le combat des pères pour être présents à l'accouchement

Difficile d’imaginer aujourd’hui que les pères se sont déjà vus interdire l’accès à la salle d’accouchement. On allait même parfois jusqu’à menacer d’appeler la police lorsque des pères se faisaient insistants. Dans son livre De la naissance et des pères, l’historienne Andrée Rivard raconte le combat mené par certains hommes entre 1950 et 1980 pour se faire une véritable place lors de la venue au monde de leur enfant.

Avant 1950, la présence du père dans la chambre lors de la naissance est pourtant courante puisque les accouchements ont encore lieu à la maison, souligne Andrée Rivard. Le début des années 1950 marque toutefois un point important dans l’histoire de l’accouchement. C’est à partir de ce moment-là que la majorité des accouchements se transportent à l’hôpital et c’est aussi à ce moment que la présence du père est remise en question, souligne l’historienne.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon billet de blogue sur le site Naître et grandir: Quand les pères n'étaient pas les bienvenus à l'accouchement

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire