2 octobre 2015

Le microbiome est mort! Vive le virome!

C'est le sujet cool de l'heure : le microbiome, les bonnes bactéries qui colonisent jusqu'au moindre recoin de notre corps. Même Charles Tisseyre en parle! Pourtant, le microbiome est déjà dépassé! La nouvelle tendance, c'est le virome, c'est-à-dire la communauté de virus qu'on retrouve dans le corps humain. C'est d'ailleurs le sujet d'un article publié récemment dans le journal Nature Medicine.

Des bactériophages attaquant une bactérie.
Des chercheurs de l'Université de Washington ont en effet analysé les selles de 8 enfants, de la naissance à l'âge de 2 ans, pour mieux connaître ces parasites microscopiques qui se cachent dans l'intestin de nos bébés. Dès les premiers jours de vie, des virus seraient détectables dans les entrailles de nos enfants. Plusieurs des virus identifiés dans cette étude étaient à ce jour inconnus de la communauté scientifique. Sans surprise, on retrouve dans l'intestin des virus capables d'infecter les cellules humaines. Cependant, les chercheurs ont découvert des virus qui ont plutôt pour cibles les bactéries, ce qu'on appelle des bactériophages.

Selon les scientifiques américains, l'environnement microbien des tout-petits serait extrêmement dynamique, ce qui n'est pas le cas chez l'adulte. Par exemple, les bactériophages seraient nombreux dans les premiers moments de la vie du bébé, puis leur nombre déclinerait par la suite. Pour les bactéries, ce serait le contraire. Les chercheurs croient donc que les intestins des bébés sont le théâtre d'un écosystème complexe ou les microorganismes interagissent entre eux. Ainsi, les nombreux virus présents dans les premiers jours doivent infecter des bactéries pour continuer à se multiplier. Cependant, la rareté des bactéries entraîne la chute des bactériophages. Ces prédateurs disparus, les bactéries peuvent alors amorcer leur conquête de l'intestin.

Plusieurs questions concernant ces virus demeurent toutefois sans réponse. D'où viennent-ils? Leur nombre et leur diversité sont-ils influencés par le type de naissance du bébé, par l'alimentation ou par d'autres facteurs environnementaux? Comment ces virus peuvent-ils avoir des répercussions sur la santé de l'enfant à long terme? La prochaine décennie sera peut-être bien celle du virome.

À propos de la flore microbienne: 
La petite histoire d'un seul biberon, de 1922 à aujourd'hui
Césarienne: une petite dose de bactéries vaginales!

Sources: 
Washington University School of Medicine. (2015, September 14). Viruses flourish in guts of healthy babies. ScienceDaily.

Efrem S Lim, Yanjiao Zhou, Guoyan Zhao, Irma K Bauer, Lindsay Droit, I Malick Ndao, Barbara B Warner, Phillip I Tarr, David Wang, Lori R Holtz. Early life dynamics of the human gut virome and bacterial microbiome in infants. Nature Medicine, 2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire