23 septembre 2013

Question de la semaine: Quelles sont les causes de la gastroentérite et comment la traiter ?

Aujourd'hui, j'aborde un sujet qui m'a souvent été proposé: les causes de la gastroentérite et surtout comment la traiter.

L'automne arrive et avec lui un spectre redouté de tous les parents: la gastroentérite. Cette maladie, crainte comme la peste par les familles, entre en général dans les maisons avec la saison froide où elle cause de la diarrhée avec parfois de la fièvre et des vomissements.

Le virus de Norwalk
On estime que 75 à 90 % des gastroentérites sont causées par des virus, dont les principaux seraient les rotavirus. Ces derniers seraient responsables du tiers des hospitalisations suite à une infection intestinale.

Toutefois, un nouvel ennemi se profile déjà: le virus de Norwalk. Ce virus cause en effet de plus en plus de cas de gastroentérite. Aussi peu que 18 à 1000 particules virales peuvent rendre un individu malade. Si on ajoute à cela qu'il est résistant aux désinfectants et qu'il peut rester infectieux longtemps sur les surfaces, on comprend mieux qu'il soit très contagieux.

Le principal danger lors d'une gastroentérite est la déshydratation. La diarrhée et les vomissements occasionnent en effet une perte de liquide et de certaines substances essentielles comme le sodium, le chlore et le potassium. C'est pour cette raison que le but premier du traitement de cette maladie est d'empêcher la déshydratation.

Si un enfant est peu déshydraté, le simple fait de poursuivre sa diète habituelle mais en ajoutant des liquides additionnels devrait être suffisant. Avoir une alimentation normale contribue en général à diminuer la durée de la diarrhée. De plus, les régimes très sévères composés de bananes, de riz, de compote de pommes et de rôties ne sont plus recommandés par les médecins car ils sont trop restrictifs.

Par contre, si l'enfant ne réussit pas à manger comme à son habitude, il faut commencer à utiliser des solutions de réhydratation 3 à 4 heures après le début des symptômes. L'eau, les boissons gazeuses, le bouillon de poulet et le jus de pomme ne devraient pas être utilisés à leur place puisque qu'ils ne peuvent pas compenser pour la perte de sodium, de chlore et de potassium. On recommande généralement de donner 1 mL de solution de réhydratation par kg de poids (par exemple, 9 mL pour un enfant de 9 kg) à tous les 5 minutes pour 3 à 4 heures. Si l'enfant vomit pendant ce temps, il est possible de recommencer la solution de réhydratation 10 à 60 minutes après l'épisode de vomissement. Il faut cependant spécifier que si l'enfant est allaité exclusivement, on peut tout simplement poursuivre l'allaitement.

Depuis quelques temps, on suggère aussi d'offrir des probiotiques aux enfants qui ont la gastroentérite. Ces "bonnes bactéries" auraient un effet positif sur le système immunitaire de l'enfant, ce qui l'aiderait à lutter contre le virus en cause. On estime que l'utilisation des probiotiques peut réduire la durée de la diarrhée d'une journée. Les médicaments contre la diarrhée sont toutefois à éviter puisqu'ils ralentissent l'expulsion du virus.

Enfin, pour prévenir la gastroentérite, la meilleure méthode est bien sûr de se laver les mains fréquemment. Bien que cette pratique soit peu efficace contre les rotavirus en particulier, elle diminuerait quand même par 31 % les infections intestinales. Une diminution qui est la bienvenue devant cette maladie si désagréable.

Tous les lundis, je réponds à une question des lecteurs sur la périnatalité. Il y a quelque chose que vous auriez toujours aimé savoir concernant la grossesse, l'accouchement, l'allaitement ou le développement de l'enfant? Écrivez-moi à info@mamaneprouvette.com et je tenterai de trouver la réponse. (N'étant pas médecin, il ne m'est pas possible de répondre à des questions médicales sur l'état de santé d'une mère ou d'un bébé. Si vous éprouvez des inquiétudes à ce sujet, contactez plutôt un professionnel de la santé.)

Références:
Churgay CA, Aftab Z. (2012) Gastroenteritis in children: Part 1. Diagnosis. Am Fam Physician. 85(11):1059-62.
Churgay CA, Aftab Z. (2012) Gastroenteritis in children: Part II. Prevention and management. Am Fam Physician. 85(11):1066-70.
Koo HL, Ajami N, Atmar RL, DuPont HL. (2010) Noroviruses: The leading cause of gastroenteritis worldwide. Discov Med. 10(50):61-70.

2 commentaires:

  1. J'ai attendu dire que l'enfant doit être retire de la garderie ou de l'école au moins 72hrs. Que ses selles soient redevenue normal et bien sûr son estomac.

    RépondreSupprimer
  2. Je travaille en milieu hospitalier et on demande aux gens (patients, employés, visiteurs) d'attendre 48h après la fin des symptômes avant de se présenter à l'hôpital.

    RépondreSupprimer