10 février 2012

La césarienne contre-indiquée pour les prématurés?

C'est un phénomène connu, le taux de césarienne augmente rapidement dans le monde occidental. Une des raisons expliquant cela est la banalisation de cette intervention chirurgicale. En effet, pour bien des gens, il n'y a pas plus de risques pour un bébé à naître par césarienne que par voie vaginale. Toutefois, de plus en plus d'études semblent démontrer le contraire.

Ainsi, des chercheurs de l'Université Yale aux États-Unis se sont penchés sur le cas particulier des bébés prématurés petits pour leur âge gestationnel.

En effet, lorsqu'on réalise qu'un bébé a un problème de croissance intra-utérin, il est fréquent de procéder à une césarienne plusieurs semaines avant la date prévue d'accouchement.

L'équipe de Yale a donc étudié 2560 nouveau-nés petits pour leur âge gestationnel né avant 34 semaines de grossesse. Ils ont alors remarqué que les bébés nés par césarienne avaient 30 % plus de risques de développer un syndrome de détresse respiratoire que les bébés nés vaginalement.

Selon le Dr. Diane Ashton, cette étude contredit la croyance populaire qui veut que les césariennes présentent peu ou pas de risques pour le bébé. Bien que la césarienne soit recommandée dans certaines situations, les résultats présentés par l'équipe de Yale démontrent que dans certains cas, cette chirurgie peut être contre-indiquée.

Cette recherche s'inscrit donc dans une nouvelle prise de conscience: les interventions médicales entourant la grossesse et l'accouchement ne sont pas sans danger pour la mère et le bébé. Elle met aussi en lumière l'importance de soupeser le pour et le contre avant de choisir d'intervenir dans le processus naturel qu'est la venue au monde d'un enfant.

Source: Rupert Shepherd B.Sc. "C-Section Not The Best For Babies." Medical News Today. MediLexicon, Intl., 10 Feb. 2012. Web.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire