22 décembre 2011

Comment l'allaitement protège-t-il du diabète?

Dans le cadre d'un projet de doctorat, une équipe de l'Université de Copenhague s'est penchée sur l'alimentation des jeunes bébés et son impact sur le développement de l'obésité et du diabète.

Structure moléculaire de l'insuline
Ils ont ainsi remarqué que les bébés allaités ont une croissance différente de celle des bébés nourris avec des préparations commerciales. Il semble que l'allaitement diminue les niveaux de certaines hormones comme l'insuline ou l'hormone de croissance similaire à l'insuline 1 (IGF-1). Cela aurait pour effet de ralentir légèrement la croissance et donc de diminuer les risques d'obésité et de diabète.

Par ailleurs, plus l'enfant était allaité souvent, plus le niveau de ces hormones étaient bas. On observe également une corrélation entre la durée de l'allaitement et le poids de l'enfant à l'âge de 18 mois, les enfants allaités ayant le poids le plus bas.

Selon les chercheurs, cette nouvelle étude apporte une meilleure compréhension des facteurs impliqués dans l'apparition précoce du diabète. On savait déjà que l'allaitement exclusif jouait un rôle important mais on sait aussi maintenant que le rôle de l'allaitement perdure bien après l'introduction des solides.

Pour plus de détails:
LIFE. "Breastfeeding Promotes Healthy Growth." Medical News Today. MediLexicon, Intl., 22 Dec. 2011. Web.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire