1 novembre 2011

L'importance d'entendre la voix de ses parents pour le développement des prématurés

Des chercheurs américains ont voulu déterminer si l'environnement sonore des bébés prématurés se trouvant aux soins intensifs avait un impact sur le développement de leur langage.

Les chercheurs se sont intéressés à ce sujet car il est déjà connu que le fait d'entendre le langage des adultes a un impact sur le développement de celui-ci. Par ailleurs, on sait que les prématurés sont plus à risque de développer des retards au niveau de la parole.

Les chercheurs ont donc étudié 36 prématurés se trouvant aux soins intensifs. Ils ont enregistré l'environnement sonore des soins intensifs de même que les vocalisations des bébés.

Les chercheurs ont ainsi conclu que les bébés prématurés pouvaient faire des vocalisation dès 8 semaines avant leur date prévue de naissance et que l'exposition à la voix des parents augmentait significativement la quantité de vocalisations.

Article original complet de la revue Pediatrics: Importance of Parent Talk on the Development of Preterm Infant Vocalizations

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire