28 octobre 2011

Le père responsable du diabète de grossesse?

Des chercheurs britanniques auraient identifié un facteur génétique transmis par le père et pouvant expliquer le diabète de grossesse chez la mère.

En effet, ces chercheurs ont remarqué que lorsque le père transmettait au bébé une version particulière du gène IGF2 au bébé, la mère avait des concentrations plus élevées de glucose sanguin. Cela pourrait donc augmenter le risque pour celle-ci de développer un diabète gestationnel.

Cette association pourrait s'expliquer en partie par des changements dans l'expression du gène IGF2 par le placenta. Le gène IGF2 (Insulin-like growth factor 2) est un gène favorisant la croissance pendant la gestation. Des études ont déjà remarqué qu'une surproduction de IGF2 causait de l'hypoglycémie.

Le diabète gestationnel, lui, serait attribuable à une diminution de la sensibilité à l'insuline pendant la grossesse. Les hormones placentaires seraient vraisemblablement responsables de cette résistance à l'insuline.

L'article paru dans la revue Diabetes: Associations Between Paternally Transmitted Fetal IGF2 Variants and Maternal Circulating Glucose Concentrations in Pregnancy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire