23 février 2011

Une plus grande prudence avec les herbes favorisant la lactation

Un nouveau protocole sur l'utilisation des herbes augmentant la lactation (galactologues) vient de paraître dans la revue Breastfeeding Medicine.

Selon Kathleen Marinelli, IBCLC et membre du comité de révision des protocoles de l'Academy of Breastfeeding Medicine, l'information concernant les herbes n'a pas changé en soi mais l'attitude générale face à leur utilisation n'est plus la même.

En effet, lors de l'élaboration de la dernière version de ce protocole en 2004, l'utilisation des herbes était entourée d'un plus grand laissez-faire. Si les changements à la gestion de l'allaitement ou les traitements médicaux ne fonctionnaient pas, les herbes étaient automatiquement utilisées sans égard à leurs effets secondaires.

La version 2011, elle, met en garde contre l'utilisation irréfléchie des galactologues. En effet, certaines études démontreraient des effets secondaires plus sérieux qu'on pensait et qui devraient être pris en considération.

Le nouveau protocole recommande donc la prudence, surtout avant de recommander ces herbes à des femmes qui n'ont pas de facteurs de risque connus pour une production de lait insuffisante.

Kathleen Marinelli conclue donc que les données suggérant l'utilisation des herbes pour augmenter la lactation sont maintenant moins convaincantes, quoiqu'elle puisse toujours être adéquate dans certaines situations.

Pour plus de détails:
Le blog de Kathleen Marinelli
Le nouveau protocole de l'Academy of Breastfeeding Medicine concernant l'utilisation des galactologues pour augmenter la production de lait

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire