15 février 2011

Le persil, la sauge et la menthe poivrée peuvent-ils diminuer la production de lait?

*Ce texte a été rédigé dans le cadre de mes fonctions de monitrice-bénévole et d'ALPS pour la Ligue La Leche


Bien qu’on entende souvent dire que certaines herbes ou produits naturels peuvent augmenter ou diminuer la production de lait, il y a encore peu de recherches qui existent pour démontrer la véracité de ces croyances. Toutefois, plusieurs consultantes en lactation mettent les mères en garde contre certaines épices en se basant, la plupart du temps, sur des cas rapportés par d’autres mères ou sur l’avis d’herboristes.


Par exemple, dans la section FAQ du site de La Leche League International, au sujet de la surproduction de lait, on peut lire que certaines mères ont remarqué que les menthes, les sirop pour la toux contenant de la menthe, le thé à la menthe, la sauge et le thym aidaient à diminuer la production de lait. (1)


Par ailleurs, dans une édition du magazine LEAVEN, Sheila Humphrey discutait des herbes et de leur effet sur la lactation.

Selon les livres traitant des herbes et de la lactation, la sauge (Salvia officinalis), aurait la réputation populaire de diminuer la production de lait. La menthe poivrée (Mentha piperita) et le persil (Petroselinum crispum) seraient reconnus par certains herboristes pour leur capacité à diminuer la production de lait, surtout si on utilise leurs huiles à des doses thérapeutiques. Il faut toutefois garder à l'esprit que, consommés à l'occasion et en petites quantités dans le cadre d'une diète équilibrée, la sauge, le persil et la menthe poivrée (tout comme d'autres herbes aromatiques) n'ont pas d'effet négatif documenté sur la lactation. (2)


Diana West et Lisa Marasco ont également discuté de la sauge, du persil et de la menthe poivrée dans une édition de New Beginning.

Tout comme certaines herbes peuvent aider à augmenter la production de lait, certaines peuvent la faire diminuer. Le persil est une herbe aromatique reconnue pour avoir des propriétés diminuant la lactation lorsque présent en grandes quantités dans des mets comme dans le taboulé. La menthe poivrée et la sauge sont réputées pour diminuer la production de lait si on les consomme en grande quantité ou de façon très concentrée. Se brosser les dents fréquemment avec du dentifrice contenant de l'huile de menthe poivrée ou même manger des bonbons à la menthe aurait causé des problèmes à certaines mères. Heureusement, la majorité de ces herbes ne crée pas de problèmes à moins d'être consommé régulièrement ou en grandes quantités. (3)


Enfin, dans son livre Medications and Mothers’ Milk, Thomas Hale inclut la sauge et l’extrait de menthe poivrée dans sa liste d’herbes contre-indiquées pendant la lactation. (4)


Références:

(1) La Leche League International

(2) Humphrey, Sheila. (1998). Sage Advice on Herbs and Breastfeeding. Leaven, 34 (3), 43-47.

(3) West, D. & Marasco, L. (2009). Ten Nursing Pitfalls. New Beginnings, 30 (5-6), 38-40.

(4) Hale, T.H. (2008). Medications and Mothers’ Milk. Amarillo: Hale Publishing.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire