14 février 2017

Les actualités de la semaine (25)

En collaboration avec l'Agence Science-Presse, je rédige les actualités du site Naître et grandir. Voici les sujets qui ont attiré notre attention dans les dernières semaines.

Sommeil de bébé: inutiles les moniteurs de signes vitaux
Depuis quelques années, des moniteurs de signes vitaux pour bébé ont fait leur apparition sur le marché. Selon des médecins américains, ces produits n’auraient toutefois aucune utilité pour les bébés en santé et pourraient même constituer une source de stress pour les parents.

Dans leurs publicités, les fabricants de ces moniteurs prétendent pourtant que leur produit amènera la paix d’esprit aux parents effrayés par le syndrome de la mort subite du nourrisson. Les moniteurs de signes vitaux mesurent en effet le rythme respiratoire du bébé, son pouls et le niveau d’oxygène dans son sang. Comme ces appareils peuvent être portés en bracelet, fixés sur la couche ou même placés dans une chaussette, les fabricants suggèrent d’équiper le bébé de ces capteurs chaque fois qu’il dort.

Lire la suite.

Ce qui se passe dans l'utérus influencerait le cerveau des enfants
Les conditions qui règnent dans l’utérus influenceraient le développement du cerveau des enfants, concluent des chercheurs montréalais. Ces effets persisteraient au moins jusqu’à l’adolescence.

Selon les chercheurs, l’environnement dans lequel se développe le bébé pendant la grossesse agirait entre autres sur le cortex cérébral, une région du cerveau impliquée dans la régulation des émotions et dans plusieurs processus intellectuels.

Lire la suite.

Grossesse: encore de la discrimination au travail
Il existerait encore beaucoup de préjugés entourant la maternité dans les milieux de travail, croit une chercheuse et étudiante en droit de l’Alberta. Plusieurs femmes seraient donc victimes de discrimination lorsqu’elles annoncent leur grossesse.

Les mères seraient toujours considérées comme les premières responsables de leur enfant, déplore l’étudiante en droit. Cette responsabilité qu’on leur attribue pourrait ainsi nuire à leur avancement.

Lire la suite.

1 commentaire:

  1. Deux mois sans nouvel article ici... en espérant que tout va bien chez Maman Éprouvette.

    RépondreSupprimer