14 novembre 2016

Les actualités de la semaine (20)

En collaboration avec l'Agence Science-Presse, je rédige les actualités du site Naître et grandir. Voici les sujets qui ont attiré notre attention dans les dernières semaines.

Portrait des grands-parents canadiens
Les grands-parents canadiens sont de plus en plus importants dans la vie des familles, selon des données présentées par l’Institut Vanier de la famille. Ils joueraient des rôles d’éducateurs, d’aidants, de gardiens et de mentors auprès de leurs petits-enfants.
Lire la suite.

Mort d’un animal: aider son enfant à faire le deuil
Avoir un animal domestique, c’est aussi être confronté à la peine de le perdre lorsqu’il meurt, rappelle un chercheur américain. Celui-ci a interrogé des enfants âgés de 6 à 13 ans pour mieux comprendre ce qu’ils vivent lorsqu’ils doivent dire adieu à leur animal.
Lire la suite.

Allaitement: l'importance du soutien
Les nouvelles mères qui bénéficient d’un soutien adéquat auraient plus de chances d’allaiter, concluent des experts américains. Le soutien à l’allaitement devrait donc faire partie du suivi médical de routine, proposent-ils.
Lire la suite.

Comportement à la maternelle: des écarts importants entre les enfants
Plusieurs enfants éprouveraient toujours des difficultés à maîtriser leur comportement à l’entrée à la maternelle, révèle une étude américaine menée auprès de 1 386 enfants âgés de 3 à 7 ans. Les chercheurs ont en effet observé que l’autocontrôle se développait de façon très variable chez les enfants.
Lire la suite.

Aliments pour bébés: un marketing trompeur
Les fabricants d’aliments pour bébés et tout-petits feraient la promotion d’aliments qui ne sont pas appropriés pour les enfants. Leur marketing contredirait en effet les recommandations officielles sur l’alimentation des jeunes enfants, selon des chercheurs américains.
Pour lire la suite.

Jeux: faut-il toujours laisser gagner les enfants?
Les enfants qui gagnent toujours deviendraient un peu trop confiants en leurs habiletés, indique une étude américaine réalisée auprès de 112 enfants de 4 à 5 ans. Ils auraient donc besoin de perdre à l’occasion pour bien développer leur jugement et leur capacité à résoudre des problèmes.
Pour lire la suite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire