30 septembre 2013

Question de la semaine: L'aromathérapie est-elle efficace pour soulager la douleur de l'accouchement?

Aujourd'hui, je réponds à la question de Marie-Hélène Gagnon : "Est-ce que l'aromathérapie peut aider au soulagement de la douleur lors de l'accouchement?"

À une époque où 69 % des accouchements se passent sous analgésie péridurale, il peut sembler étrange d'étudier des méthodes alternatives pour soulager la douleur de l'accouchement. Cependant, pour bon nombre de femmes, il s'agit d'options intéressantes pour rendre le travail plus supportable tout en évitant les effets secondaires associés aux méthodes pharmacologiques.

Parmi ces approches, on retrouve l'aromathérapie. Celle-ci consiste à tirer avantage des huiles essentielles provenant de différentes parties des végétaux (les racines, les feuilles, l'écorce, les graines et les fleurs) qui produisent des odeurs. Ces huiles sont ensuite mélangées à une huile servant de support. Le mélange peut alors être utilisé dans le cadre d'un massage ou dans une infusion et même dans un brûleur.

Lors de l'accouchement, l'aromathérapie peut se faire lors d'un bain, d'un massage ou tout simplement par inhalation. Les odeurs les plus appréciées sont la lavande et l'encens. Toutefois, l'eucalyptus, le jasmin, la camomille, la sauge, le citron, la mandarine, le nudi, l'ylang-ylang et la rose font aussi partie des options s'offrant à la femme qui accouche.

Les mécanismes qui pourraient expliquer les effets de l'aromathérapie sont encore mal compris. Si les odeurs ne semblent pas avoir d'effet physique comme la diminution de la pression sanguine ou du rythme cardiaque, elles pourraient améliorer l'humeur et réduire l'anxiété. Certains proposent que l'aromathérapie pourrait favoriser la production d'hormones sédatives et relaxantes.

En 2011, le collectif Cochrane a analysé les études existant sur le sujet. Deux d'entre elles ont ainsi été identifiées.

Dans la première, certaines huiles essentielles pouvaient être utilisées pour diminuer la peur, l'anxiété et la douleur ou augmenter les contractions. Dans la deuxième, on a comparé l'efficacité d'un bain contenant de l'huile essentielle de gingembre ou de citronnelle.

Selon les chercheurs, les deux études comportaient une lacune importante. Il n'y avait pas de comparaison avec des groupes contrôles qui n'avaient pas utilisé l'aromathérapie. Ce type d'étude est en effet difficile à réaliser dans le cas de l'aromathérapie puisqu'il n'est pas possible de trouver une substance placebo que les mères ne pourraient pas distinguer de l'huile essentielle utilisée, les femmes reconnaissant facilement les odeurs.

Les chercheurs ont donc conclu qu'il n'y a pour l'instant pas assez de données pour conclure que l'aromathérapie est efficace pour soulager la douleur. C'est aussi la conclusion à laquelle est arrivée une autre équipe dans une analyse parue en 2012 sur les méthodes non pharmacologiques de soulagement de la douleur.

Il faut toutefois mentionner qu'une nouvelle étude parue elle aussi en 2012 semblait démontrer un certain effet de l'aromathérapie et des massages pour diminuer le recours aux anesthésies et à l'épidurale. Étant donné qu'il s'agit d'une étude récente, nous avons encore peu de recul pour en analyser la qualité.

Il semble donc y avoir peu de preuves de l'efficacité de l'aromathérapie pour diminuer les douleurs de l'accouchement. Cependant, puisqu'il s'agit d'une méthode sans effet secondaire, si certaines femmes l'apprécient, elles ne devraient pas hésiter à l'utiliser.

Tous les lundis, je réponds à une question des lecteurs sur la périnatalité. Il y a quelque chose que vous auriez toujours aimé savoir concernant la grossesse, l'accouchement, l'allaitement ou le développement de l'enfant? Écrivez-moi à info@mamaneprouvette.com et je tenterai de trouver la réponse. (N'étant pas médecin, il ne m'est pas possible de répondre à des questions médicales sur l'état de santé d'une mère ou d'un bébé. Si vous éprouvez des inquiétudes à ce sujet, contactez plutôt un professionnel de la santé.)

Références :
Smith CA, Collins CT, Crowther CA. (2011) Aromatherapy for pain management in labour. Cochrane Database Syst Rev. 2011 Jul 6;(7):CD009215. doi: 10.1002/14651858.CD009215.

Jones L, Othman M, Dowswell T, Alfirevic Z, Gates S, Newburn M, Jordan S, Lavender T, Neilson JP. (2012) Pain management for women in labour: an overview of systematic reviews. Cochrane Database Syst Rev. 2012 Mar 14;3:CD009234. doi: 10.1002/14651858.CD009234.pub2.

Dhany AL, Mitchell T, Foy C. (2012) Aromatherapy and massage intrapartum service impact on use of analgesia and anesthesia in women in labor: a retrospective case note analysis. J Altern Complement Med. 18(10):932-8. doi: 10.1089/acm.2011.0254. Epub 2012 Aug 16.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire