8 juillet 2013

Question de la semaine: Peut-on manger du sushi pendant la grossesse?

Aujourd'hui, je réponds à la question de Maelle Lefebvre: "Pourquoi ma copine belge a le droit de manger des sushi enceinte et pas moi qui suis française?"

Les femmes enceintes vous le diront, les interdits autour de la grossesse sont de plus en plus nombreux. Étrangement, certains ne font pourtant pas l'unanimité. Par exemple, selon le pays que vous habitez dans le monde, vous devez peut-être vous abstenir de manger des sushis.



En fait, le problème avec les sushis, c'est qu'ils sont souvent confectionnés à partir de poisson cru et certains pathogènes y sont alors associés. On parle, entre autres, du virus de Norwalk (qui causent une diarrhée et des vomissements), de certaines bactéries (dont Salmonella et les vibrionaceae) et de certains parasites.

Ce sont ces derniers qui frappent le plus souvent l'imagination. En effet, ce groupe qui contient des vers et des protozoaires n'est pas très inspirant. Heureusement, la plupart d'entre eux ne cause que très rarement des maladies chez l'humain. Cependant, lorsqu'on parle de sushi, un type de vers appelé Anisakis est souvent mentionné. Celui-ci peut en effet rendre les humains très malades et même provoquer des réactions allergiques.

Du côté des bactéries, la plus inquiétante pendant la grossesse se nomme Listeria monocytogenes. Cette bactérie a la particularité de pénétrer à l'intérieur de nos cellules pour se mettre à l'abri de notre système immunitaire. Bien sûr, notre corps a élaboré des mécanismes pour en venir à bout mais, pendant la grossesse, ceux-ci sont nettement moins efficaces. Pour cette raison, les femmes enceintes sont beaucoup plus susceptibles d'être infectées par Listeria. On remarque d'ailleurs que cette infection est 20 fois plus fréquente durant la grossesse. De plus, si la maladie est somme toute bénigne pour la mère, elle peut cependant être fatale pour le foetus.

Pour toutes ces raisons, plusieurs pays recommandent aux femmes enceintes d'éviter de consommer des sushis. Par exemple, le Department of Agriculture, Food and Drug Administration des États-Unis mentionne que toute forme de poisson cru représente un risque élevé et suggère de privilégier les sushis végétariens pendant la grossesse. En France, l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments recommande aux femmes enceintes d'éviter les poissons crus en raison de la présence possible de Listeria monocytogenes. Enfin, au Québec, le guide Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans publié par l'Institut national de santé publique suggère d'éviter les sushis.

Toutefois, cet avis n'est pas partagé de tous. Selon le site NHS, associé au Department of Health d'Angleterre, il est habituellement sécuritaire de manger du sushi pendant la grossesse. En effet, il semble que les vers anisakis soient détruits par la congélation. Par conséquent, si une femme enceinte s'assure que le poisson cru a été congelé au préalable, ce qui est d'ailleurs obligatoire dans les restaurants britanniques, elle n'aurait rien à craindre. De plus, le fumage et le saumurage du poisson aurait le même effet bénéfique. Cependant, les fruits de mer devraient être cuits car ils contiennent des bactéries et virus potentiellement dangereux qui ne peuvent être tués que par la cuisson.

Étrangement, cette position sur les sushis est partagée par certains médecins canadiens. En effet, dans un article publié dans le Canadian Family Physician, des médecins affirment que "les femmes enceintes n'ont pas à éviter le poisson cru s'il provient d'un établissement reconnu, s'il est bien conservé et s'il est consommé rapidement après l'achat." Selon eux, si la cuisson est le moyen le plus efficace de tuer les parasites, la congélation peut être utile pour les aliments destinés aux sushis. De plus, comme les produits destinés à la consommation sont généralement soumis à des analyses microbiologiques, ils sont habituellement sécuritaires.
Malgré tout, certaines personnes peuvent demeurer inquiètes par rapport à la présence de Listeria dans les sushis. En effet, cette bactérie n'est pas détruite par la congélation. Toutefois, selon les mêmes auteurs, lorsque la nourriture est manipulée correctement, le risque d'être infectée est très bas. À titre indicatif, aux États-Unis, on rencontre environ 1 cas par 8 333 grossesses.

En résumé, il est vrai qu'il existe certains risques associés à la consommation de sushis pendant la grossesse. Cependant, selon les pays et même d'un professionnel à l'autre, ces risques ne sont pas toujours considérés comme significatifs.

On peut supposer que les recommandations varient parce qu'il n'y a pas vraiment de consensus sur la question et que les professionnels ne sont pas toujours bien informés sur le sujet. D'ailleurs, un sondage réalisé auprès d'obstétriciens-gynécologues américains révélait qu'à peine 19 % d'entre eux savaient que la congélation tuait les parasites dans le poisson cru. Dans une telle situation, il y a tout lieu de croire que les recommandations continueront de varier.

Tous les lundis, je réponds à une question des lecteurs sur la périnatalité. Il y a quelque chose que vous auriez toujours aimé savoir concernant la grossesse, l'accouchement, l'allaitement ou le développement de l'enfant? Écrivez-moi à info@mamaneprouvette.com et je tenterai de trouver la réponse.

Références:
Jones JL, Anderson B, Schulkin J, Parise ME, Eberhard ML. (2011)  Sushi in pregnancy, parasitic diseases - obstetrician survey. Zoonoses Public Health. 2011 Mar;58(2):119-25. doi: 10.1111/j.1863-2378.2009.01310.x.

Tam C, Erebara A, Einarson A. (2010) Food-borne illnesses during pregnancy: prevention and treatment. Can Fam Physician. 2010 Apr;56(4):341-3.

Smith JL. (1999) Foodborne infections during pregnancy. J Food Prot. 62(7):818-29.

NHS choices. (2013) Is it safe to eat sushi during pregnancy? Consulté le 7 juillet à l'adresse: http://www.nhs.uk/chq/pages/is-it-safe-to-eat-sushi-during-pregnancy.aspx?categoryid=54&subcategoryid=216

U.S. Department of Agriculture, Food and Drug Administration (2006). Food safety for pregnant women. Consulté le 7 juillet 2013.

Agence française de sécurité sanitaire des aliments. (2007) Le guide nutrition pendant et après la grossesse. Consulté le 7 juillet 2013.

Janakiraman V. (2008) Listeriosis in pregnancy: diagnosis, treatment, and prevention. Rev Obstet Gynecol. 1(4):179-85.

Institut national de santé publique du Québec. (2013) Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans. Consulté le 7 juillet 2013 à l'adresse: http://www.inspq.qc.ca/mieuxvivre/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire