16 janvier 2013

L'utilisation des probiotiques pour prévenir les complications pendant la grossesse

Les effets bénéfiques de l'utilisation des probiotiques pendant la grossesse sont déjà connus pour prévenir les vaginites de même que les allergies chez le nouveau-né. Toutefois, ce type de traitement pourrait-il aussi prévenir certaines complications comme le diabète de grossesse et la pré-éclampsie? C'est ce que des chercheurs de l'Université de Dublin ont tenté de déterminer en analysant les études existant sur le sujet.

D'après les informations disponibles sur le site du Journal of Maternal-Fetal and Neonatal Medicine, ces études semblent démontrer que les probiotiques ont un certain potentiel pour prévenir les complications pendant la grossesse. Par exemple, la consommation de ces "bonnes bactéries" diminuait le taux de sucre sanguin à jeun de même que la fréquence du diabète de grossesse. Les probiotiques réduisaient aussi la fréquence de la pré-éclampsie et les niveaux de certains indicateurs d'inflammation.

Notons toutefois que les chercheurs ont constaté que très peu d'études de qualité existait sur l'utilisation des probiotiques pendant la grossesse pour prévenir les complications. En effet, sur 189 articles répertoriés, seulement sept répondaient aux critères de sélection permettant d'être inclus dans cette revue de la littérature.

Pour cette raison, les chercheurs irlandais concluent qu'il est pressant de réaliser davantage d'études de qualité pour en savoir plus sur l'utilisation des probiotiques pendant la grossesse. En effet, ce traitement, en plus d'être sécuritaire, semble avoir un potentiel intéressant pour réduire les complications associées à des troubles métaboliques chez les femmes enceintes et pourrait donc être d'un grand secours pour les femmes à risques.

Référence:
Lindsay KL, Walsh CA, Brennan L, McAuliffe FM. (2013) Probiotics in pregnancy and maternal outcomes: a systematic review. J Matern Fetal Neonatal Med. 2013 Jan 11. [Epub ahead of print]

2 commentaires:

  1. bonjour,
    A-t-on des informations supplémentaires sur la qualité- quantité de souches des probiotiques ?
    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette information n'était pas disponible sur le site du journal en question et je n'ai pas personnellement accès à l'article complet.

      Toutefois, puisqu'il s'agit d'une revue de plusieurs études, on peut supposer que les dosages et les souches utilisés devaient varier d'une étude à l'autre.

      Supprimer