30 novembre 2012

L'AVAC et l'initiation de l'allaitement

Des études l'ont déjà démontré, l'accouchement par césarienne a un effet sur l'allaitement. Ce qu'on ne savait pas par contre, c'est que le fait de tenter un accouchement vaginal après une césarienne (AVAC) augmentait la probabilité d'initier l'allaitement. C'est ce qu'ont dévoilé des chercheurs de l'Ohio dans la dernière édition du journal Breastfeeding Medicine.

Les chercheurs ont donc étudié un groupe de femmes ayant donné naissance en 2006-2007 et dont l'accouchement précédent s'était terminé par une césarienne. Chez ces femmes, ils ont comparé les taux d'initiation d'allaitement selon trois types de naissance: césarienne planifiée, AVAC et tentative d'AVAC se soldant par une césarienne.

Comme on aurait pu s'y attendre, les femmes ayant vécu un AVAC étaient plus nombreuses à avoir initié l'allaitement que celles ayant vécu une césarienne planifiée. Par contre le point nouveau c'est que même les femmes pour qui la tentative d'AVAC s'est terminé par une césarienne ont également des taux plus élevé d'initiation de l'allaitement.

Selon les chercheurs, ces résultats laissent sous-entendre que les facteurs influençant le choix du type d'accouchement chez la future mère auraient aussi des influences sur la décision d'allaiter ou non. Personnellement, j'ajouterais que la participation active à l'accouchement, peu importe le résultat, favorise assurément un sentiment de confiance chez la mère, sentiment qui ne peut être que profitable au moment de l'initiation de l'allaitement.

Référence:
Jodi Regan, Amy Thompson, and Emily DeFranco.(2012) The Influence of Mode of Delivery on Breastfeeding Initiation in Women with a Prior Cesarean Delivery: A Population-Based Study. Breastfeeding Medicine. -Not available-, ahead of print. doi:10.1089/bfm.2012.0049.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire