19 septembre 2012

L'importance d'avoir différentes approches pour la promotion et le support de l'allaitement

Est-il possible de promouvoir et de supporter l'allaitement avec une approche unique? À quel point les différences entre les groupes sociaux peuvent-elles avoir un impact sur l'exclusivité de l'allaitement? C'est sur cette question que se sont penchés des chercheurs de Toronto et de Montréal.

L'équipe canadienne a étudié 1184 mères recrutées dans 12 hôpitaux canadiens et a analysé les facteurs pouvant prédire l'exclusivité de l'allaitement chez des femmes nées au Canada et chez des femmes immigrantes. Pour bien connaître les caractéristiques de ces femmes, les chercheurs leur ont demandé de remplir un questionnaire une semaine et 16 semaines après la naissance de leur enfant.

Cette étude a révélé que les deux groupes étaient très différents en ce qui concerne les facteurs pouvant prédire l'exclusivité de l'allaitement. Par exemple, chez les femmes nées au Canada, le fait de ne pas vivre avec le père de l'enfant, l'admission du bébé aux soins intensifs, un objectif d'allaitement de moins de 6 mois et  la dépression post-natale diminuaient les taux d'allaitement exclusif. Chez les femmes immigrantes, c'était plutôt le fait d'avoir moins de 20 ans ou de planifier un allaitement mixte de même que de ne pas avoir fait le choix d'allaiter pendant la grossesse qui réduisait le taux d'allaitement exclusif.

Cette étude démontre donc de façon très claire que les femmes immigrantes et les femmes nées au Canada ne vivent pas la même réalité lorsqu'il est question d'allaitement. Il faut donc repenser certaines de nos approches de promotion et de support pour les adapter aux différentes communautés culturelles. 

Nous pouvons même aller plus loin en supposant que ces disparités existent entre les différentes classes sociales, les différentes tranches d'âges, les différents niveaux d'éducations, etc. Plus que jamais, il est donc indispensable de diversifier nos façons de parler d'allaitement et de s'assurer que les femmes ont accès à une variété de ressources pour répondre aux besoins de chacune d'entre elles.

Référence:
Dennis CL, Gagnon A, Van Hulst A, Dougherty G. (2012) Predictors of breastfeeding exclusivity among migrant and Canadian-born women: results from a multi-centre study. Matern Child Nutr. 2012 Sep 13. doi: 10.1111/j.1740-8709.2012.00442.x. [Epub ahead of print]

2 commentaires:

  1. C'est effectivement ce que je vis sur le terrain comme intervenante dans le milieu communautaire. Pour refléter cette diversité, nous avons décidé de nommer notre journée de l'allaitement : Journée DES allaitements de villeray 2013....pour que chacun(e) puisse y trouver son compte !

    RépondreSupprimer