23 juillet 2012

Question de la semaine: Les tatouages sont-ils compatibles avec l'allaitement?

Aujourd'hui, je réponds à la question d'Isabelle Forgues: "Peut-on se faire tatouer pendant l'allaitement?"

Lorsqu'on parle de tatouage et d'allaitement, deux points importants sont à considérer. Premièrement, les produits chimiques utilisés lors du tatouage sont-ils compatibles avec l'allaitement? Deuxièmement, est-il possible de contracter une infection transmissible au bébé lors du tatouage?



Pour répondre à la première question, on croit que l'encre utilisée lors d'un tatouage est composée de molécules trop grosses pour passer dans le lait maternel. Il y aurait donc peu de danger que l'enfant développe une réaction suite au tatouage. La question n'a toutefois jamais été étudiée formellement. On sait par contre que les encres de tatouages sont généralement composées de sels métalliques inorganiques et d'autres ingrédients et additifs. Des études ont d'ailleurs déjà démontré que ces composantes pouvaient causer le cancer, quoique leur accumulation dans le lait maternel soit peu probable.

Pour ce qui est des risques d'infections, ils sont bien présents lorsqu'une femme se fait tatouer. En effet, pour injecter l'encre, le tatoueur utilise des aiguilles qui, si elles ne sont pas stériles, peuvent transmettre des virus comme le HIV, le tétanos et l'hépatite C. Ces microorganismes pourraient ensuite être transmis à l'enfant par le lait maternel. Il est donc très important de choisir un tatoueur dont les pratiques d'hygiène sont irréprochables. Entre autres, il devrait stériliser son équipement grâce à un autoclave et utiliser des capsules d'encre, des gants et des aiguilles à usage unique. Les équipements devraient aussi être emballés individuellement pour éviter les contaminations. Lorsque ces règles d'hygiène sont respectées, les risques d'infections sont minimes.

Enfin, certaines mères peuvent développer une réaction immunitaire à la suite du tatouage et cette réaction pourrait potentiellement avoir un impact sur le bébé allaité. On croit que les femmes qui ont accouché récemment seraient plus à risque de développer de telles réactions puisque leur corps n'est pas tout-à-fait remis de l'accouchement. Pour cette raison, on suggère parfois aux mères d'attendre que leur enfant ait au moins 12 à 18 mois pour être tatouée, ce qui laisserait à leur corps le temps de reprendre des forces. D'autres chercheurs suggèrent cependant d'attendre après le sevrage puisque les données scientifiques sur l'aspect sécuritaire de cette pratique sont très limitées.

Ceci étant dit, aucun cas de complications suite au tatouage d'une mère allaitante n'a jamais été rapporté dans la littérature. Par contre, comme plusieurs femmes attendent après le sevrage pour se faire tatouer et que d'autres ne mentionnent peut-être pas le fait qu'elles allaitent au moment du tatouage, il est donc possible que les complications associées à cette pratique soient sous-estimées.

Tous les lundis, je réponds à une question des lecteurs sur la périnatalité. Il y a quelque chose que vous auriez toujours aimé savoir concernant la grossesse, l'accouchement, l'allaitement ou le maternage? Écrivez-moi à info@mamaneprouvette.com et je tenterai de trouver la réponse.

Références:
Kluger N.(2012) Can a mother get a tattoo during pregnancy or while breastfeeding? Eur J Obstet Gynecol Reprod Biol. 161(2):234-5. Epub 2012 Feb 11.

Robyn Roche-Paull, Karen Spicer. (2005) Are Tattoos Compatible with Breastfeeding? LEAVEN,  Vol. 41 No. 1, pp. 3-4.

Wiessinger, D., West, D. & T. Pitman. (2010) The Womanly Art of  Breastfeeding(8th ed.) United States of America: Ballantine Books.

7 commentaires:

  1. Il y a une troisième problématique: lorsqu'une femme allaite, son système immunitaire est déjà fortement sollicité par la tâche, le tatouage peut donc prendre 2-3 semaines de plus à guérir que la normal (3 semaines).

    Ceci étant dit, ma propre expérience m'a montrer qu'effectivement, lorsque je me suis fait tatoué le nom de ma fille après sa naissance, j'ai mis au moins 5 semaines à guérir, moi qui guéris normalement très vite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour cette information supplémentaire. Il y a très peu de données sur le sujet alors votre commentaire est très intéressant.

      Supprimer
  2. pourtant quand on se fait tatouer on ne peut pas donner de sang les 6 mois suivant le tatouage ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est probablement parce que Héma-Québec ne peut pas contrôler dans quelle condition d'hygiène le tatouage a été effectué. Ils ne peuvent donc pas être certains que la personne n'a pas été contaminée avec certains virus.
      Par contre, en tant que mère, on peut soi-même déterminer si on croit que les circonstances du tatouage constitue un risque pour notre bébé ou non.

      Supprimer
  3. Je voudrais savoir vu je suis tatouer et je voudrais avoir un enfant est ce que moi je pourrais allaité

    RépondreSupprimer
  4. Je suis une personne trés tatouée...enceinte de mon troisième enfant... J'ai toujours attendus le temps de la grossesse pour aller chez mon tatoueur... Mais durant l'allaitement...6mois après ma naissance c'est bien. J'ai été tatoué sans aucuns soucis ni pour moi ni pour bb.cependant comme c'est un sujet un peu taboo...Mon tatoueur est réputé... Plus de 25 ans d'expérience et il est très pro, trés à cheval sur l'hygiène etc..

    RépondreSupprimer
  5. Jai un petit garcon de 9 mois que jai allaiter jusqua hier. Je me suis fait tatouer à 16h. Javais donné le dernier boire à 15h30. Je vous confirmes que les particules d'encre passe dans le lait. Jai tirée mon lait à 14h puis ce matin afin de pouvoir comparer. Le lait d'avant tatouage est blanc légèrement transparent. Le lait de ce matin est gris. ( mon tatoo est noir) lencre passe dans le lait et cest extremement nocif pour bb. Moral de lhistoire... si vous décidez de vous faire tatouer.. faites comme moi et préparer bb à etre sevrer quelques semaines avant la date butoir puis ne lui redonner pu le sein apres.

    RépondreSupprimer