26 mars 2012

Question de la semaine: Les céréales enrichies en fer sont-elles essentielles après 6 mois d'allaitement exclusif?

Cette semaine, je réponds à la question de Chantal Caissié: Est-il essentiel d'offrir des céréales enrichies en fer après 6 mois d'allaitement exclusif?

Il est rare qu'un bébé développe une carence en fer avant l'âge de 4 à 6 mois. En effet, pendant la grossesse, le foetus fait des réserves de fer qui pourront combler la majorité de ses besoins pendant les premiers mois.  Par ailleurs, bien que le lait maternel contienne peu de fer, ce dernier est très bien absorbé. Il permet donc de compléter les besoins de l'enfant pour les 6 premiers mois de vie.

Toutefois, à partir de cet âge, les niveaux de fer du lait maternel ne sont plus suffisants pour les besoins du bébé et c'est pourquoi il aura besoin d'en recevoir à partir d'une source complémentaire entre 6 et 9 mois.

Pour cette raison, plusieurs organisations internationales comme l'OMS et l'UNICEF recommandent d'offrir une alimentation complémentaire à partir de l'âge de 6 mois et que les aliments offerts soient riches en calories, en fer et en vitamine A. Par ailleurs, selon l'ESPGHAN (Société européenne de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique), à partir de ce moment, "plus de 90 % des besoins en fer du bébé allaité doivent être comblés par les aliments complémentaires."

Lorsqu'on introduit les solides après l'âge de 6 mois, l'ordre d'introduction n'est pas critique. Au Québec, on suggère souvent d'introduire les céréales commerciales en premier parce qu'elles sont enrichies en fer. Toutefois, certaines mères préfèrent les éviter puisqu'elles sont hautement transformées et très éloignées de leur état naturel.

Dans ce cas, il faut alors choisir d'autres aliments riches en fer pour commencer. Par exemple, il est possible d'offrir du poulet et de la viande en petite quantité. En effet, les produits d'origine animale sont riches en fer facilement absorbable.

Il faut cependant être plus prudent avec le fer d'origine végétal. En effet, les légumes verts feuillus, les produits céréaliers et les légumineuses contiennent du fer inorganique qui s'absorbe moins bien. Toutefois, lorsque l'enfant mangera plusieurs aliments au même repas, il sera alors possible de lui offrir des fruits, riches en vitamine C. Celle-ci aidera alors le bébé à absorber le fer contenu dans les végétaux.

En conclusion, l'introduction d'aliments riches en fer est nécessaire à partir de l'âge de 6 mois. Toutefois, les céréales commerciales ne sont pas les seules options possibles pour le bébé.

Tous les lundis, je réponds à une question des lecteurs sur la périnatalité. Il y a quelque chose que vous auriez toujours aimé savoir concernant la grossesse, l'accouchement, l'allaitement ou le maternage? Écrivez-moi à info@mamaneprouvette.com et je tenterai de trouver la réponse.

Références:
Gonzalez, Carlos. (2010). Mon enfant ne mange pas. Montréal: Ligue La Leche.
Lawrence, R. A., & Lawrence, R.M. (2005). Breastfeeding: A Guide for the Medical Profession (6th ed.). Philadelphie : Elsevier Mosby.
Mohrbacher, N. (2010) Breastfeeding Answers Made Simple. Amarillo: Hale Publishing.
Riordan, J., & Wambach, K. (2010). Breastfeeding and Human Lactation (4th ed.). Sudbury: Jones and Bartlett.


2 commentaires:

  1. Moi je fais mes propres purées de céréales avec du quinoa ou du gruau et du jus d'orange pressé. Au début il en faut tellement peu que c'est rapide, naturel et économique.

    RépondreSupprimer
  2. Je fais la même chose et vous savez quoi? Mon bébé de 7 mois préfère de loin mes céréales maisons, qui sont beaucoup moins fades et qu'il peut manger par lui-même (sans l'aide de maman et de la petite cuillère)

    RépondreSupprimer